(¯`·.žž.-> Le Monde d’une Miss

Bienvenue

  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 24 octobre 2008

24 octobre, 2008

♣.:. Il était passé où Modération???? .:.♣

Classé dans : Miss trip : Je m'amuse — missreplick @ 17:22

          Ah les jeudi soir à Angers…quel étudiant de cette ville ou d’une autre ville étudiante ne connaît pas le rituel du jeudi?? C’est le jour de la semaine où la ville nous appartient, pour un soir, avec pour slogan « A Angers, le jeudi soir, on se la colle « .Les bars, dès 21h, sont remplis, des jeunes dans toute les rues devant les bars particulièrement puisque l’interdiction de fumer à l’intérieur est là.  

 Et c’est donc dans l’un de ces bars que j’avais rendez-vous hier pour boire un verre avec ma promo, rue Bresigny. J’avoue que je redoute toujours un peu ces soirées car passé le premier verre la même question revient: dois-je continuer, suivre mes amis? ou être la jeune fille sage???   Hier soir , j’avais pas envie d’être sage après tout la jeunesse n’est pas éternelle. Et puis, dans ce genre de situation je sais toujours me trouver des prétextes genre Intel me prend la tête, mes mecs me saoulent…Bref, j’ai pris un deuxième verre : tiens une petite vodka serait la bienvenue! On trinque, on s’amuse puis on décide de finir la soirée chez ce garçon qui me fait craquer. Une fois chez lui, il y a plus de bouteilles que de personnes. On commence mollo par une petite manzana. Puis, vient le moment crucial du Jeu. Évidement, je perd  et le cycle vicieux continue plus je bois plus je perd et, plus je perd plus je bois. Arf,  au moment où je veux me lever oups! je réalise qu’il est déjà trop tard !!! Je me rassis après m être fait copieusement charrié par des potes dans le même état que moi.  

 La soirée continue, j’ai conscience de débiter des tas de conneries et des vérités que j’aurais jamais osé avouer. Je touche le fond lorsque je réagis que je viens de dire à Bo goss qu’il était vraiment mais vraiment le plus beau mec de ma promo. Un signal d’alarme dans ma tête c’est pas possible j’ai pas pu lui dire ça . A la misère, c’est sure demain tout le monde est au courant. Je peste contre moi, contre le dernier verre qui m’a fait prendre  la tête. Plus qu’une solution, la fuite!! 

J’embrasse mes amis et entreprends de rentrer chez moi. Par bonheur, je me réjouis que  Bo goss habite à 10 minutes de chez moi. Mais, arrivée dans la rue, gros stress. J’ai entendu dire que des policiers passait le jeudi dans les rues pour lutter contre l’ivresse publique des jeunes. Je m’imagine déjà téléphonant à ma mère pour lui dire que je suis en cellule de dégrisement: la Crise.  Alors, je me dépêche, je dois pas avoir l’air maligne: imaginer une fille marchant à peine droit avec le rouge aux joues parce qu’elle va vite. Quand, enfin arrivée au pied de mon immeuble, la galère!!! C’est l’Everest qui m’attend. Déjà en temps normal 73 marches c’est dure, mais là l’ascension me parait impossible. Arrivée au deuxième étage , je me résous à faire les dernières marches  à quatre pattes. Je ne cessais de me répéter: »C’est promis plus de deuxième verre, tu as vu la tête que tu as et toi qui à toujours trouvé qu’une fille devait rester sobre et digne!!! »                         

           Enfin, quand je suis parvenu au sommet, je me suis affalée sur mon lit… dangereusement bercée par l’alcool. Mais dites-moi il était passé où Modération, hier soir ??? 

 

je, tu, il... |
L'autre moi |
The adventures of a French ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Deux furets en pension comp...
| baboun34
| dibouyumi