(¯`·.žž.-> Le Monde d’une Miss

Bienvenue

11 octobre, 2008

°oO EtRe Ou Ne PaS eTrE … pOlYaNdRe…???!!! Oo°    

Classé dans : Miss libertine : J'abuse — missreplick @ 21:27

           Voilà une question qui mérite que l’on se penche un peu dessus puisqu’elle taraude Miss libertine depuis quelques années. En effet, la Miss a des périodes dites de «  boulimie sexuelle »(terme technique trouvé par son psy !). Durant ces périodes, lorsque Miss libertine se réveille à la tombée de la nuit, c’est une véritable course aux caleçons qui s’amorce,où la luxure est reine. Bien qu’assez jeune le nombre de ces amants a depuis longtemps dépasser celui de ces doigts, puis de ces mains ; jusqu’à atteindre dernièrement sept fois celles-ci.

 Prête à se livrer à toutes les expériences, elle se laisse guider par ses plaisirs. Cependant lorsque vient le petit matin, la raison s’éveille et il est temps de faire le tri. Parmi ces amants, il y a ceux qu’elle ne reverra pas et ceux auxquels elle s’attache pour une raison ou pour une autre. Malheureusement, contrairement à la plupart des semblables qu’elle côtoie Miss libertine n’arrive pas à se décider sur un spécimen.  

Alors, la même question revient doit-elle se conformer au système occidental qui pousse l’être humain à la monogamie ? Ce système si rigide qui tend vers un idéal de fidélité ? Ou doit-elle suivre ses envies et rester cette femme polyandre cachée ?

Car cela elle l’a bien compris, si les hommes peuvent multiplier les conquêtes les femmes quant à elles n’y sont pas autorisées. Si le sal*** à son style il est clair que la sal**** fait un flop. Les femmes bien plus que les hommes se récrient devant de telles pratiques qu’elles jugent indignes. D’ailleurs, il est bien impossible que Miss libertine révèle ses nuits à certaines de ses amies !

 Mais le secret à cela de bien qu’il peut également être excitant…

                                  Alors à moi de vous demander votre avis …être ou ne pas …polyandre ???

8 réponses à “°oO EtRe Ou Ne PaS eTrE … pOlYaNdRe…???!!! Oo°    ”

  1. mrpilou dit :

    Je pense que miss libertine ne doit pas se poser de questions. Qu’elle profite de sa jeunesse et de sa fraîcheur. Qu’elle laisse aller ses pulsions sans céder aux pressions judéo chrétienne qui écrasent notre quotidien. Tel un marteau piqueur. Miss Libertine n’a qu’un devoir, celui d’être en parfaite symbiose avec elle même. Elle ne fait de mal à personne. Au contraire même, d’après ce que j’ai pût comprendre. Enchanté de ce blog. Mr Pilou

  2. jadelame dit :

    Miss Libertine doit vivre
    un jour il est trop tard !
    et le « tant pis » ne sert à plus rien
    Mais il est certain que l’on pardonne tout cela à un homme
    à une femme bien moins …
    il faut donc être solide !
    (enfin je crois)
    bisous
    jade

    Dernière publication sur jade : Lecture

  3. lucaerne dit :

    Bonjour Miss…
    Être ce que l’on a envie d’être, sans se poser de questions (enfin, pas trop). Les cimetières sont pleins de questions.
    Je découvre ton site que je trouve très beau et vraiment marrant, intelligent. Je reviendrai visiter plus longuement.
    Ce qui est drôle, c’est que le monde virtuel est petit : Jade, Ronchon… Pfff… on peut plus être tranquille ! (Jade, je dis ça surtout pour Ronchon, pour la faire ronchonner). @+

    Merci bcp et oui j’ ai egalement pu le constater on a l impression de retomber toujours sur les meme lol mais ca crée des liens et c est ca aussi ki est bien !!!merci d etre venue sur mon blog gros bisous a bientot

  4. Tu connais mon avis, ne pas être, mais simplement parce qu’une fois amoureuse j’aime pleinement sans me poser de questions. Je crois que tu ne dois pas t’en poser toi non plus, et juste être ce qui te rend heureuse.

    ohh oui je sais que tu aimes pleinement et ton bonheur ces derniers temps fait plaisir à voir enfin à entendre et j espere tres bientot à voir :)
    et pour les questions ba on se referra pas et je sais que tu es un peu comme moi a ce niveau la. Avant d’ etre amoureuse n ai je pas entendu de nombreuses questions lol

    Bisousssss ma chtite poulette

  5. Mélodie dit :

    Miss Libertine pourquoi pas si c’est beau, qu’il y a du respect, de la tendresse, que chacun est heureux ! C’est certainement audacieux presque un conte dans une société qui a tendance à prendre peur face à ce qui est peu courant !
    Je pense que tu as raison de te faire confiance!

    Et puis merci pour cet espace très esthétique !

  6. tantale dit :

    Depuis quand la polyandrie est une histoire de fesses?

    dans les sociétés polygames, où les hommes ont plusieurs femmes, comme à jakkharta par exemple, certaines commencent à se révolter. elles disent non à la polygamie. ce sont les féministes des sociétés polygames…

    demandez leur si elles seraint d’accord avec la polyandrie. Toutes vous répondrons sans exception, qu’elles ont autant horreur de la polyandrie que de la polygammie…

    c’est la différence entre les féministes françaises et les féministes javanaises…le vécu…et un cerveau.

    les bororos sont un peuple polyandre. aujourd’hui ils sont malheureusement moins de 1000. l’extinction de ce peuple a justement pour origine la polyandrie…qui comprenne pourra…

    libertinage: nommer ses propres souffrances histoire de les refouler…

    j’espère que cette fois tu vois le rapport?

    Vous avez totalement le droit de commenter mes écrits bien au contraire mais je vous saurais gré de ne pas me tutoyer à preuve du contraire nous ne nous connaissons ni d’Eve ni d’Adam.

  7. tantale dit :

    ça c’est de la replick la miss. Mais j’y vois une teinte de dénégation…

    1. L’anthropologie tout comme la psychologie sociale stipule que dans une optique d’intégration, lorsque l’on rencontre un groupe, on se comporte comme le groupe.

    Il ne faut donc pas y voir une agression mais juste une attitude guidée par le bon sens…tout le monde te tutoie ici.

    2. Le vouvoiement est un concept purement français. De barcelone à reykjavik en passant par Bratislava, on tutoie.

    C’est marrant de voir, chez des gens qui visiblement se disent ouvert d’esprit par leur galanterie polissonne, leur potentiel à croire que leur petit univers est celui des autres…

    Ils sont comme ça les avant-gardistes du libertinage de nos jours, anthropocentristes…populistes peut être?

    Et oui, c’est ça l’Internet. Il ne met pas seulement en relation nos voisins de quartier…

    Encore une fois ma chère Replick, j’ai du respect pour ton talent de graphomane, même si le manque d’intelligence, d’ouverture d’esprit et de culture est flagrant… Sinon, je n’aurais pas pris la peine de répondre. J’aurais usé juste d’ignorance.

    Mes propos sont seulement provocateurs et non agressifs, car je me dis que la miss replick doit aimer l’esprit critique.

    Je vois du bernanos en toi, et le politiquement correct, je pense que tu n’aimes pas?

    Et puis, qu’est ce qui te fait croire que nous sommes des inconnus l’un pour l’autre?

    Admettons pour le tutoiment même si je pense que le vouvoiment permet d’adopter une attitude neutre et polie vis à vis de son interlocuteur et dans le contexte de votre commentaire il me semble plus adapté.

    Quant au désaveux dont vous me parler il s’agit en réalité d’un manque de compréhension de ma part. Le cheminement de votre esprit n’est sans doute pas le même que le mien. Par exemple je ne vois pas trop ce que  » C’est marrant de voir, chez des gens qui visiblement se disent ouvert d’esprit par leur galanterie polissonne, leur potentiel à croire que leur petit univers est celui des autres… Ils sont comme ça les avant-gardistes du libertinage de nos jours, anthropocentristes…populistes peut être?  » signifie vis à vis du reste.

    Je reconnais que le terme de « polyandre » n’est sans doute pas le plus approprié mais sur le moment je n’en ai pas trouvé de meilleur (manque de culture certainement ;) ) .
    Que vous parliez de mon manque d’ouverture d’esprit j’accepte de l’admettre (même si je pense que votre argumentation manque d’exemple pour l’illustrer) mais mon soi disant manque d’intelligence et de culture vous y allez fort…

    Pour finir remarquez que j’ai utilisé l’expression  » à preuve du contraire » vous invitant à me détromper …pour etre franche je pense qu’au contraire nous pourrions nous connaitre puisque j’ai croisé plusieurs personnes dans ma vie qui pourraient s’adresser à moi ainsi.

  8. tantale dit :

    Je vais vouvoyer sinon on va encore dire que je manque cruellement d’élégance…

    Nommer les choses, c’est arrêter de les penser. Mais dans votre cas, d’après vos éccrits car je ne connais pas votre vie, j’appelerai la description de votre article l’excessivophilie, qui en passant est une paraphilie…c’est le terme qui s’en rapproche le plus je pense…

    Cela veut dire, pour l’anthropocentrisme, que vous séparez le libertinage d’esprit du libertinage de moeurs.

    Autrefois, on appelait les libertins les athées. On les appelait ainsi car le libertinage d’esprit et de moeurs n’étaient pas séparés.

    ça a donné les libres penseurs, puis les 1ers philosophes (je ne parle pas des stoiciens car le tabou sexuel est lié à la chrétienté…).

    Puis, à l’image des sophistes qui se sont séparés des stoiciens sans arriver à la cheville de ces derniers, le libertinage d’esprit s’est séparé du libertinage de moeurs.

    Et ce que je voulais dire ma chère replick, c’est que vous êtes libertine de moeurs et non de l’esprit, à savoir un simple dérèglement du comportement, de la simple promiscuité.

    Et tout comme les sophistes de l’antiquité, vous essayez de mettre vainement de l’esprit dans votre libertinage de moeurs.

    c’était simplement ce que je voulais dire, et encore une fois, je ne m’étale pas…car argumenter demande du temps et un effort de construction. 2 choses dont je ne dispose guère.

    Alors, s’il vous plait, ne donnez pas de la matière à ce qui n’est chez vous simplement que du déviationnisme. Appelons un chat, un chat sinon on tombera rapidement dans l’élistisme de supermarché.

    Je pense que chez miss replick le libertinage est une mondanité, un acte purement social, comme si à une époque de votre vie, vous souffriez de ne pas avoir d’amis…une espèce de contre coup à la mesure de cette souffrance. Vous vous créez une sorte de monde dont le but est de vous centrer au mileu du groupe, tuant dans l’oeuf cette vieille souffrance d’être le vilain petit canard…à une époque de votre vie.

    sinon, il y a longtemps que vous auriez remarqué que la véritable jouissance sexuelle ne se trouve pas dans l’accumulation de partenaires…

    Le fait est que votre motivation première, ce n’est pas la diversité sexuelle, mais bien un profond désir de vous créer un monde…

    Personnellement, je ne vois que de la souffrance dans tous vos écrits et un manque d’estime de soi. Et pour cette raison, vous gagnez ma sympathie.

    Je suis très commun, vous avez surement rencontré des tas de gens comme moi. c’est évident.

Laisser un commentaire

 

je, tu, il... |
L'autre moi |
The adventures of a French ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Deux furets en pension comp...
| baboun34
| dibouyumi