(¯`·.žž.-> Le Monde d’une Miss

Bienvenue

  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2008

31 octobre, 2008

¸.·´♦ MiSs LiBeRtInE eN cHaRmAnTe CoMpGnIe…♦`·.¸

Classé dans : Miss libertine : J'abuse — missreplick @ 12:15

Halloween AsaenathMiss libertine a repris du service,

 Jupe noir, talon haut assez provocatrice.

Aujourd’hui, c’est possible qu’elle consomme

Son dévolu s’est jeté sur ce jeune homme,

Rencontré dans un vieux bar

Un soir sur le tard

Un déjeuner classe, il semble plus que charmant

La Miss craque pour ce jeune homme de 25 ans

Ballades et visites quelle journée

 Le soir est bien vite arrivé.Halloween Asaenath

L’homme l’emmène diner

Dans un de ces restaurants raffinés

Très vite la faille apparait,

L’homme dans quelques mois disparait

La Miss s’en doutait,

Dans ce monde, rien n’est jamais parfait.

Tant pis, elle en profitera

 Le temps que celui-ci restera.

Elle l’invite pour un dernier verre

isithalloweenbyazurylipfe.jpgDéjà, elle voit le désir naitre dans ces yeux verts

Le verre s’éternise quelque peu

Et pourtant elle en est sure il l a veut.

Il semble qu’il hésite, qu’il n’ose pas

Mais La Miss ne le presse pas

Elle sait qu’il finira par craquer

Comme tous les autres l’ont déjà fait.

Elle aime sa maladresse,isithalloweenbyazurylipfe.jpg

Quand arrive la première caresse

Un brin dominateur

Quand il s’empare de sa fleur

Puis très vite emportés par le désir                            

Tout n’est plus pour eux que plaisir

ke.jpgAmants d’un soir

Complices, unis dans le noir.

Mais elle ne doit pas s’attacher

Au risque de souffrir quand il va la laisser.

Demain elle sera donc dans les bras d’un autre

Prête à se livrer à un plaisir tout autre

Tous auront cela en commun

De l’avoir gardée jusqu’au petit matin.ke.jpg

28 octobre, 2008

♀..·´`·..♥ A ma Tigresse ♥..·´`·..♀

Classé dans : Miss libertine : J'abuse,Miss trip : Je m'amuse — missreplick @ 11:21

Pour toi, ma Tigresse, je m’improvise poétesse…

Toi et moi ça a commencé par un regard,

Tu paraissais si fragile, si hagarde.

Je n’ai osé te toucher

Et pourtant de loin, tu m’observais.

J’ai dû payer mais tu en valais la peine.

Toi, si belle, désormais mienne.

J’ai voulu faire plus ample connaissance

Mais, j’ai bien vu tes réticences.

J’ai su attendre l’heure,

Pour obtenir tes faveurs.

Quand, doucement je t’ai caressé,

Tu as frémi et en a redemandé.

J’aimais passer, délicatement ma main

Dans ta douce toison de satin.

La première fois que tu m’as griffé,

J’ai souffert mais je t’ai pardonné

Le temps avec toi, si vite, passe.

Chez moi tu restes, tu te prélasses.

Chaque matin, je dois, avec tristesse, te quitter.

Dés lors, j’attends le moment de te retrouver

Quand tard, le soir j’arrive,

Tu es là sur le qui-vive.

Attendant ardemment mes caresses

Que de te prodiguer je me presse.

Apres avoir un peu joué,

Nous nous endormons apaisé.

Ma vie avec  toi,

Etait une grande joie

Mais, je suis partie à Angers

Et j’ai dû te quitter.

J’ai souffert, mais toi aussi,

Toute la journée tu t’ennuie.

J’espère très vite te retrouver,

Pour pouvoir encore te caresser.

Toi, ma belle Tigresse,

Ma petite chatte, ma déesse.

Elle est sur mon image d’avatar mais ne lui dites pas !

24 octobre, 2008

♣.:. Il était passé où Modération???? .:.♣

Classé dans : Miss trip : Je m'amuse — missreplick @ 17:22

          Ah les jeudi soir à Angers…quel étudiant de cette ville ou d’une autre ville étudiante ne connaît pas le rituel du jeudi?? C’est le jour de la semaine où la ville nous appartient, pour un soir, avec pour slogan « A Angers, le jeudi soir, on se la colle « .Les bars, dès 21h, sont remplis, des jeunes dans toute les rues devant les bars particulièrement puisque l’interdiction de fumer à l’intérieur est là.  

 Et c’est donc dans l’un de ces bars que j’avais rendez-vous hier pour boire un verre avec ma promo, rue Bresigny. J’avoue que je redoute toujours un peu ces soirées car passé le premier verre la même question revient: dois-je continuer, suivre mes amis? ou être la jeune fille sage???   Hier soir , j’avais pas envie d’être sage après tout la jeunesse n’est pas éternelle. Et puis, dans ce genre de situation je sais toujours me trouver des prétextes genre Intel me prend la tête, mes mecs me saoulent…Bref, j’ai pris un deuxième verre : tiens une petite vodka serait la bienvenue! On trinque, on s’amuse puis on décide de finir la soirée chez ce garçon qui me fait craquer. Une fois chez lui, il y a plus de bouteilles que de personnes. On commence mollo par une petite manzana. Puis, vient le moment crucial du Jeu. Évidement, je perd  et le cycle vicieux continue plus je bois plus je perd et, plus je perd plus je bois. Arf,  au moment où je veux me lever oups! je réalise qu’il est déjà trop tard !!! Je me rassis après m être fait copieusement charrié par des potes dans le même état que moi.  

 La soirée continue, j’ai conscience de débiter des tas de conneries et des vérités que j’aurais jamais osé avouer. Je touche le fond lorsque je réagis que je viens de dire à Bo goss qu’il était vraiment mais vraiment le plus beau mec de ma promo. Un signal d’alarme dans ma tête c’est pas possible j’ai pas pu lui dire ça . A la misère, c’est sure demain tout le monde est au courant. Je peste contre moi, contre le dernier verre qui m’a fait prendre  la tête. Plus qu’une solution, la fuite!! 

J’embrasse mes amis et entreprends de rentrer chez moi. Par bonheur, je me réjouis que  Bo goss habite à 10 minutes de chez moi. Mais, arrivée dans la rue, gros stress. J’ai entendu dire que des policiers passait le jeudi dans les rues pour lutter contre l’ivresse publique des jeunes. Je m’imagine déjà téléphonant à ma mère pour lui dire que je suis en cellule de dégrisement: la Crise.  Alors, je me dépêche, je dois pas avoir l’air maligne: imaginer une fille marchant à peine droit avec le rouge aux joues parce qu’elle va vite. Quand, enfin arrivée au pied de mon immeuble, la galère!!! C’est l’Everest qui m’attend. Déjà en temps normal 73 marches c’est dure, mais là l’ascension me parait impossible. Arrivée au deuxième étage , je me résous à faire les dernières marches  à quatre pattes. Je ne cessais de me répéter: »C’est promis plus de deuxième verre, tu as vu la tête que tu as et toi qui à toujours trouvé qu’une fille devait rester sobre et digne!!! »                         

           Enfin, quand je suis parvenu au sommet, je me suis affalée sur mon lit… dangereusement bercée par l’alcool. Mais dites-moi il était passé où Modération, hier soir ??? 

20 octobre, 2008

*~*:._.:*~*UnE sOiRéE aVeC eUx : BeNsE, cLaIrE DeNaMuR eT JiL iS lUcKy*~*:._.:*~*

Classé dans : Miss trip : Je m'amuse — missreplick @ 15:18

                      C’était jeudi soir à 20h45 au Chabada, à Angers, que se produisaient ces artistes.  J’avais réservé mon ticket bien avant, dés que j’avais vu que le grand Bensé se produisait à  Angers. Bon, j’avais été voir les deux autres artistes qui passaient, également, mais sans grande conviction. Seul m’importait Bensé. Les bus étant peu nombreux, j’arrivais largement en avance.  Après avoir poireauté dans le froid, j’entrais dans la petite salle du Chabada et pris un verre au bar, histoire de me détendre. Quand le concert commença à 21h, la petite salle s’était bien remplie. 

.:. Jil Is Lucky

                                                                jil is lucky                                                                                                  

                            Jil et ses musiciens  sont chargés d’ouvrir la soirée. Un brin déjanté, ils arrivent affriolés de lunettes en coeur bleu et un petit chapeau pour tenir les cheveux bouclés de Jil. Très vite la chaleur monte, ils se déchainent. Des chansons folk en anglais, influencés par Léonard Cohen. C’est un véritable coup de coeur, le titre Wanderer fini par me convaincre que Jil ira loin. Ils enchainent les titres sans se prendre au sérieux bien sur. Leur folie semble communicative: la salle bat la mesure. C’est un véritable succès et moi je suis déjà fan…

    http://www.myspace.com/jilislucky  

.:. Claire Denamur

                                                                                                claire denamur

                       Le temps d’un petit entracte et une jeune fille belle et fragile, s’avance sur la scène. Du haut de ses 24 ans, Claire semble s’épanouir derrière sa guitare. Moi que les titres de myspace laissaient sceptique, je suis rapidement conquise par la voix troublante de la demoiselle. Ces chansons d’amour sont tintées d’humour et ces influences semblent très variées: de Bob Dylan aux Stones. Sept titres ,c’est trop court. On en veut plus mais on attendra la sortie de l’album en janvier 2009 et, son prochain passage à Angers , en avril.

   http://www.myspace.com/clairedenamur  

.:. Bensé

                                                                                           Bensé

                  La salle est enfin prête à accueillir le grand Bensé et ses musiciens avec les applaudissements qu’ils méritent. Et surprise, on retrouve Jil, cette fois, derrière la basse, qui n’est autre que …le frère de Bensé. Il est vrai que, sans le chapeau et les lunettes ,la ressemblance est nette. A la batterie, on trouve Cyril. Le beau Gui aka est au clavier, Elodie s’occupe du violoncelle et du trombone et, bien sur Bensé à la guitare et à l’harmonica.

La musique démarre et, j’ai enfin le plaisir d’entendre, en live, le son qui défile sur mon mp3, depuis plus de 3 mois. Les titres rythmés folk se succèdent pour retracer la vie de Bensé et de ceux qui l’ont entouré (« Ma veuve », » Mon frère », « Angela »…). Mais Bensé, ce soir n’hésite pas à tester de nouveaux titres, pour les insérer ou non dans son prochain album. Il guette nos réactions , nous souris, nous adresse un clin d’oeil. Aucun doute, Bensé sait communiquer avec son public, nous on adore et on en redemande. On regrettera, cependant, l’absence de Rose (sa jolie veuve), Tété (dont on a appris qu’il sillonait l’Australie) et …Jil, lors de la chanson « Mon frère », qui lui ai pourtant dédicacé (par pudeur??).

Enfin, vient le temps de la dernière chanson. C ’est avec plaisir, que l’on voit tous les artistes rejoindre Bensé, pour son dernier titre. Leur joie d’être là nous ravie et nous chantons avec eux. Que d’émotion ce concert…

                                                                                                                                                                                               http://www.myspace.com/bensefolks

.:. Epilogue

          Comme à mon habitude, dès la fin du concert, alors que la plupart se presse vers la sortie, je vais m’offrir  les albums des artistes. Mais, quel plaisir j’ai de voir qu’ils sont tous là . Je commence par parler avec Claire qui me dédicace son très beau poster et son album (il ne contient que 4 titres pour le reste, il faut attendre). Elle est d’une incroyable gentillesse et m’explique la manière dont le dessinateur a réalisé la pochette de son album (c’est une merveille). Puis, c’est vers Jil que je me dirige. Avec un surligneur rose, il décide de me dédicacer son album (4 titres également), avant de pouffer de rire en me disant que sur du noir, on voit pas grand-chose. Ahhh Jil! emoticone.  Enfin, c’est à Bensé et aux musiciens de me dédicacer, son album et ses posters. Il m ‘explique que, malheureusement, il ne viendra pas à Nantes, le concert ayant été annulé.

              Il est 1h du matin, quand je me décide enfin, à quitter ce joyeux petit groupe. Après les avoir embrassé ( et oui j’ai eu le droit à un emoticone de Bensé, de Jil, de Claire et des musiciens : stop c’est fini je me lave plus lol!!!), je les quitte avec des souvenirs plein ma petite tête et avec la promesse de les revoir très bientôt…

                        

            En bref, vous l’avez compris, j’ai passé une excellente soirée en leur compagnie et, je vous souhaite d’en faire autant. Pour ce qui est de Jil Is Lucky et Claire Denamur mes réticences se sont toutes envolées. Ils sont géniaux, comme quoi, une fois de plus, il ne faut pas se fier aux apparences.

 Allez sur leur myspace, il y a forcément un concert  prévu prés de chez vous (le prix du concert est très abordable -15 euros) .

                             

12 octobre, 2008

(\__/) Dis Bernard tu nous as emmené où là ?(\__/)

Classé dans : Miss replick : J'use — missreplick @ 14:16

          En ce début d’année scolaire je me suis dis chouette chouette un peu de temps je vais me pencher sur le Bernard Werber que Mamie m’a offert avant de partir à la Fac. Surtout que j’avais appris qu’il ne s’agissait pas d’une suite. Ba heureusement hein parce que j’ai beau adoré Werber depuis les Fourmis, avec le Cycle des Dieux je commençais à sérieusement m’ennuyer. Donc je me jette littéralement dans la lecture de l’ouvrage en question mais là …grrr  un mauvais pressentiment. Dis Bernard tu nous servirais pas du réchauffé quand même ??

papillon des etoiles

Un scientifique un peu ouf Yves Kramer décide de fuir la Terre pour faire renaitre une nouvelle humanité. Ba rien que ca il est balaise le mec mais bon passons…°Là où la mayo tourne plus c’est  quand il décide de construire un vaisseau spatial de 32km de long et qui hébergerait la bagatelle de 144000 passagers !! Ne parlons même pas de la conduite d’un tel engin ni de la reproduction de la vie sur la nouvelle planète Oui, parce que les méthodes sont bien obscures et  Bernard semble pas pouvoir nous les expliquer.

 A tout cela il faut rajouter, comme un cheveu sur la soupe, une histoire d’amour où l’on passe de la haine à l’amour. Quel cliché !

 Bon tout ça pour quoi ? Pour nous montrer que l’espèce humaine même en prenant les  non-violents finit par craquer et par recommencer inlassablement les mêmes schémas de violence. Pas très optimiste notre Bernard !

Bon il en reste que malgré tout cela je l’ai dévoré. Est-ce le style qui me tient en haleine ou l’envie de voir jusqu’où ira la naïveté du roman ? Oui, il y a sans doute un peu de cela mais je pense  que cela tient surtout au sujet en lui –même. Cette fuite des humains vers un monde que l’on espère meilleur. C’est vers ce monde  que mon esprit voulait aller. Ba il a été déçu car même la fin l’a laissé sur sa faim…

« Le dernier espoir c’est la fuite »…Ba y a plus qu’à prendre la poudre d’escampette vers ton dernier roman (il est déjà en libraire), en espérant qu’il sera meilleur que le Papillon des Etoiles

11 octobre, 2008

°oO EtRe Ou Ne PaS eTrE … pOlYaNdRe…???!!! Oo°    

Classé dans : Miss libertine : J'abuse — missreplick @ 21:27

           Voilà une question qui mérite que l’on se penche un peu dessus puisqu’elle taraude Miss libertine depuis quelques années. En effet, la Miss a des périodes dites de «  boulimie sexuelle »(terme technique trouvé par son psy !). Durant ces périodes, lorsque Miss libertine se réveille à la tombée de la nuit, c’est une véritable course aux caleçons qui s’amorce,où la luxure est reine. Bien qu’assez jeune le nombre de ces amants a depuis longtemps dépasser celui de ces doigts, puis de ces mains ; jusqu’à atteindre dernièrement sept fois celles-ci.

 Prête à se livrer à toutes les expériences, elle se laisse guider par ses plaisirs. Cependant lorsque vient le petit matin, la raison s’éveille et il est temps de faire le tri. Parmi ces amants, il y a ceux qu’elle ne reverra pas et ceux auxquels elle s’attache pour une raison ou pour une autre. Malheureusement, contrairement à la plupart des semblables qu’elle côtoie Miss libertine n’arrive pas à se décider sur un spécimen.  

Alors, la même question revient doit-elle se conformer au système occidental qui pousse l’être humain à la monogamie ? Ce système si rigide qui tend vers un idéal de fidélité ? Ou doit-elle suivre ses envies et rester cette femme polyandre cachée ?

Car cela elle l’a bien compris, si les hommes peuvent multiplier les conquêtes les femmes quant à elles n’y sont pas autorisées. Si le sal*** à son style il est clair que la sal**** fait un flop. Les femmes bien plus que les hommes se récrient devant de telles pratiques qu’elles jugent indignes. D’ailleurs, il est bien impossible que Miss libertine révèle ses nuits à certaines de ses amies !

 Mais le secret à cela de bien qu’il peut également être excitant…

                                  Alors à moi de vous demander votre avis …être ou ne pas …polyandre ???

~☆~·*·~ Le PoUrQuOi Du CoMmEnT? ~☆~·*·~

Classé dans : la miss s'explick — missreplick @ 18:45

Alors voila ça pourrait commencer comme ca c est l’histoire d’une fille ou si je parle jeun’s d’une meuf qui a succomber à la tentation très en vogue en ce moment: celle de se laisser aller a parler de soi. Donc vous l’avez compris cette fille c’est moi! 

Je me justifierai aisément en disant que je ne souhaite en aucun cas tomber dans l’égocentrisme. Car soyons sincère je n’ai pas pour objectif suprême d’en faire un blog populaire… Non c’est juste que je tente en ce moment de relever un défi :me montrer que je suis capable d’écrire.  Ah ECRIRE le mot est lâché depuis combien d’années je souhaite me lancer? humm je m’en souviens très bien depuis cette rencontre qui m’a bouleversée ca fait plus de 9 ans. J’ai des brouillons plein les tiroirs enfin des brouillons…disons plutôt des notes avec des idées parce que s’il y a bien une chose dont je ne manque pas ce sont les idées. La concrétisation de celles-ci est beaucoup plus… compliquée. Arfff, ça fait déjà que quelques lignes et je vois que vous avez déjà décrocher … ma prof dirait va -y trouve un produit d’appel qui interpelle ton lecteur captive le invite le à te rejoindre à chaque nouvel article écris….Et voilà, je tombe déjà dans le soucis du lecteur alors qu‘attendez vous pour me reprendre …je ne vous entends guère protester!!

 Bon venant en au fait il sert à quoi ce blog qui parle de toi? 

 Et bien déjà à m’exprimer et à me forcer à m’appliquer un temps soit peu sur le style(ah ca y est vous voyez la faille la nana elle a pas beaucoup écrit et elle cherche des cobayes pour pouvoir progressivement améliorer son écriture….cela signifie que l’on peut donc espérer avoir des articles intéressants dans quelques mois. J’aimerais bien aussi parler de ce que j’aime sans avoir à ennuyer mon interlocuteur et là c ‘est l’idéal lol  Je ne verrai personne bailler en face de moi, ni me couper en pleine description. Oui parce qu‘il faut avouer que c’est toujours  pile au moment où j’allais lui expliquer pourquoi le refrain de telle ou telle chanson est particulièrement magnifique ou pourquoi l’intrigue du bouquin est plein de promesses…Bref vous avez compris je veux causer de ce que j’aime à savoir les livres c ‘est au delà de la passion …,la musique,  le cinéma récent, la photo et … les mecs entre autres.  

Ca s’organise comment ton site? 

Ce site il est construit à mon image. Mmm ca veut dire quoi? Simplement que je l’ai divisé en fonction de mes trois moi : Miss réplick, Miss trip et… Miss libertine. Chacune de ces catégories représente une facette de ma personnalité qui exprime très bien ma devise: j’use, j’abuse mais surtout je m’amuse. Vous pourrez ainsi éviter la miss qui vous fait  horreur et ne lire que par exemple les articles de Miss trip…

   Et t’es qui toi?

  Alors la…mystère j’ai souhaité que ce blog soit anonyme pour être plus libre d’écrire ce que j’ai envie mais il est évident que si mes amis ou amants tombent dessus ils me reconnaitront. Et bien tampis je n’ai pas non plus envie de me censurer je dirais ce qui me chante.                     

         Donc voilà je pense avoir dis le principal en guise d’intro alors c’est parti!emoticone

 

je, tu, il... |
L'autre moi |
The adventures of a French ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Deux furets en pension comp...
| baboun34
| dibouyumi